James Morton

James Morton The Herbaliser plays on his SYOS sax mouthpiece

Les becs SYOS ne sont pas comme les autres. Puissants, réactifs et faciles d’émission. Un Meyer avec un turbo. Vous avez également la possibilité de changer la géométrie un nombre illimité de fois jusqu’à trouver la pièce parfaite.

Esthétique sonore

Très mat
Très brillant
Très retenu
Très puissant

Biographie

James Morton est l'un des saxophonistes les plus passionnants de sa génération. Après la sortie acclamée par la critique de “ Do not You Worry 'Bout That” (2010) de son groupe Porkchop, James Morton a publié son nouvel album solo très attendu, The Kid, en juin 2016 avec un éventail d'invités spéciaux dont Fred Wesley, Pee Wee Ellis, Andy Sheppard, Ollie Teeba (The Herbaliser), Ian Mathews (Kasabian) et The Easy Access Horns (The Herbaliser).

Ces jours-ci, James joue régulièrement avec ses idoles: il a beaucoup travaillé (15 ans) avec Pee-Wee Ellis et récemment enregistré (et interprété) avec Fred Wesley et The New JB's. Il est également membre du groupe de hip-hop britannique The Herbaliser avec lequel il continue de tourner et de collaborer. Son style unique, lyrique et rythmique lui permet de «parler directement» à son public, de transmettre un fort sentiment qui le connecte vraiment au public et c'est ce qui fait de lui un joueur aussi spécial et demandé.

Tout au long de sa carrière, James a travaillé avec certains des artistes les plus connus et passionnés du monde, dont Kasabian, Raphael Saadiq, Pendulum, George Clinton, Tony Allen, Roni Size, Angelique Kidjo, Carleen Anderson, Jazz Jamaïca et Fred Wesley et The New JB's pour n'en nommer que quelques-uns. Plus récemment, il a travaillé avec les NPG Hornz et a joué avec Liv Warfield ainsi que d'autres membres du groupe de Prince et en 2014, il a été nommé ambassadeur de musique par sa ville natale, Bristol.