clarinette-ouverture

L'ouverture du bec de clarinette

Lorsque l’anche est montée sur le bec de clarinette, on remarque un espacement qui laisse passer l’air à l’intérieur du bec : il s’agit de l’ouverture du bec, paramètre variable essentiel, tout comme au saxophone.

Repérer l'ouverture du bec de clarinette

Quelles ouvertures pour les becs de clarinette ?

A la clarinette, l’ouverture du bec est souvent intrinsèque au modèle : l’ouverture est alors reliée à l’identité sonore du bec. En effet, un bec très ouvert est généralement plus clair, il permet plus de flexibilité. Au contraire, un bec fermé est associé à des sons plus doux, il permet plus de stabilité.

Comme pour le saxophone, l’ouverture du bec dépend également du type de clarinette. Pour la clarinette soprano en sib et la clarinette basse par exemple, les plages de variation sont environ les suivantes :


Type de clarinette Plage de variation en mm Plage de variation en pouces (inches)
Soprano en sib 1.05 à 1.70 mm 0.04 à 0.067 inches
Basse 1,7 à 2,3 mm 0.067 à 0.09 inches


Avec moins d'un millimètre d'étendue, la plage de variation est donc bien moins importante à la clarinette qu’au saxophone, d’autant plus que les modèles les plus courants sont regroupés autour de 1.9 mm pour la clarinette basse et 1.2 mm pour la clarinette soprano en sib.

Lire aussi : L'ouverture du bec de saxophone

Si ces différences sont difficilement discernables à l'oeil nu, elles n'en sont pas moins très importantes et de très faibles variations sont perceptibles par les musiciens.

Petite et grande ouverture à la clarinette basse

Certaines exceptions sortent toutefois de ces plages : on pourra citer notamment des becs de clarinette soprano allant jusqu’à 1,9mm d’ouverture, offrant beaucoup de puissance et de flexibilité, idéal pour la musique New Orleans. A la clarinette basse et parmi nos artistes, n’oublions pas Daro Behroozi, avec son bec extrême d’une ouverture de 2,6 mm.

Inversement, pour la clarinette soprano, nous pouvons également évoquer les systèmes allemands qui utilisent généralement des becs un peu plus fermés, entre 0.9 et 1.1 mm, associés à des anches plus fortes.

Trouver la bonne ouverture pour mon bec : une question de compromis !

Plus précisément, il s’agit pour le musicien de trouver un bon compromis entre l’ouverture du bec, sa géométrie interne et le choix de l’anche.

L’anche : premier paramètre d’ajustement

Généralement, plus le bec est fermé, plus on va choisir des anches fortes. Au contraire, en allant vers des ouvertures importantes, il est généralement conseillé de réduire la force de l’anche. Si cela n’est pas suffisant, il faudra probablement adapter l’ouverture du bec!

L’ouverture : un paramètre parfois trompeur

Les symptômes d’un bec trop fermé ? La sensation d’un bec étriqué, d’un flux d’air trop petit. Même après avoir augmenté la force de l’anche, on se sent à l’étroit.

Au contraire, un bec trop ouvert paraît trop résistant et fatiguant sur la durée. Il peut être difficile à contrôler et donne la sensation d’être difficile à “remplir” d’air.

Attention toutefois, ces impressions peuvent être piégeuses! Dans les deux cas, un mauvais choix d’ouverture peut mener à une impression de résistance qui peut être difficile à interpréter. Faut-il alors diminuer ou augmenter l’ouverture? Il est souvent nécessaire d’essayer différentes ouvertures avant de trouver celle sur laquelle on sera le plus à l’aise.

La géométrie interne du bec : des paramètres d’ajustement plus subtils

A ouverture constante, certains paramètres de la géométrie interne du bec peuvent donner au musicien la sensation que le bec est plus ou moins ouvert. C’est le cas par exemple pour :

  • La taille de la chambre : les tailles extrêmes notamment, très petites ou très grandes, peuvent influencer la perception de l’ouverture par le musicien.

Lire aussi : La chambre du bec de clarinette

  • la longueur de table : cette distance se mesure entre le bout du bec et le point de contact avec l’anche et est indépendante de l’ouverture.
La longueur de table du bec de clarinette

Une longueur de table importante permettra plus de flexibilité mais donnera la sensation que le bec est plus fermé. Au contraire, une longueur de table plus faible permet plus de stabilité mais peut donner l’impression que le bec est plus ouvert.

Ces paramètres d’ajustement, plus subtils, permettent d’imaginer toutes sortes de combinaisons et d’atteindre le compromis idéal!

Lors de la conception de votre bec sur-mesure, vous aurez accès à des conseils personnalisés qui permettront de diagnostiquer si vous avez besoin d’augmenter ou de réduire l’ouverture, ou encore d'ajuster d’autres paramètres. Accédez à notre questionnaire sur-mesure !

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous

Suivez-nous

Articles les plus populaires

Les auteurs

Pauline Eveno
Pauline Eveno
Maxime Carron
Maxime Carron
Sylvie Leys
Sylvie Leys

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous