Syos à la conquête de l'Amérique - Part 1 : Boston

Alors que nous avons déjà beaucoup de clients et d'ambassadeurs de l'autre côté de l'Atlantique, Syos n'était encore jamais allé à la rencontre des saxophonistes américains. Pour y remédier, nous avons donc décidé d'organiser une petite visite sur la côte Est des Etats-Unis, à Boston et à New-York, du 23 au 29 septembre. Et je vais tout vous raconter, jour après jour, donc suivez le blog !

Lihi Haruvi à Berklee

Pour bien commencer la journée, j'avais rendez-vous avec Lihi Haruvi, une talentueuse saxophoniste qui enseigne à Berklee. On a beaucoup discuté de musique, d'enseignement de la musique, et bien sûr elle a testé pleins de becs. D'abord pour le soprano, puis pour l'alto. A l'alto j'ai été très impressionnée par le fait qu'elle puisse passer d'un bec très différent à un autre tout en gardant la même aisance de jeu et un son similaire. Voyez par vous même...

D'ailleurs sa conclusion a été que tous nos becs étaient très faciles à jouer et homogènes !

Je n'ai pas eu trop le temps de visiter Berklee, qui est un véritable labyrinthe de salles de cours et de répétition, mais je suis quand même tombée sur le saxophone de Stan Getz, et ça méritait bien une photo !

Le saxophone de Stan Getz Mesdames et Messieurs !

J'ai profité de mon passage à Berklee pour déjeuner avec notre ambassadeur Victor Raimondeau et lui apporter un bec un peu spécial, qui va, je suis sûre, faire décoller son son !

Victor Raimondeau et son bec de saxophone fusée Syos

Le déjeuner fut bref car j'avais ensuite rendez-vous avec le grand Jerry Bergonzi, qui m'avait fait l'honneur de décaler un cours pour pouvoir m'accorder une demi-heure ! Et finalement, en si peu de temps, nous avons quand même pu parler de sa recherche de son, il m'a montré les becs qu'il joue actuellement et il a pu tester une dizaine de becs Syos pour finalement porter son dévolu sur un bec orange à très petite chambre.

Et tout comme Lihi, sa conclusion a aussi été que tous les becs sont supers faciles à jouer ! En tout cas, on va continuer à creuser ensemble les secrets de ce bec orange...

Pas le temps de souffler, je repars directement pour le Boston Sax Shop où j'avais invité notre cher ambassadeur Godwin Louis à donner une Masterclass. Nous avons eu le droit à un superbe trio, en compagnie de Max Ridley à la contrebasse et Lee Fish à la batterie. Ce fut un super moment d'échanges avec les saxophonistes présents qui avaient pleins de questions. Le concert s'est finalement transformé en Jam puis tout le monde a pu tester les becs Syos. Encore une fois les saxophonistes ont été impressionnés par la qualité des becs Syos.

Ce fut donc une très belle première jour américaine, remplie de retours plus que positifs sur nos becs ! J'en ai profité pour laisser une sélection de becs au Boston Sax Shop. Prenez rendez-vous avec Jack pour venir les tester ! Son magasin est une petite merveille, je vous encourage fortement à aller le découvrir !

Boston sax shop

La suite de mes aventures aux Etats-Unis est disponible ici

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous

Suivez-nous

Articles les plus populaires

Les auteurs

Pauline Eveno
Pauline Eveno
Maxime Carron
Maxime Carron
Sylvie Leys
Sylvie Leys

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous