Une femme tient un saxophone, quinte et octave

Travailler le son du saxophone #3: Octaves et des quintes

Cet article est le troisième de la série Practice Your Own Sound. Si vous n'avez pas lu les deux premiers exercices sur les sons filés et les harmoniques, il est préfèrable de le faire avant d'aborder ce dernier exercice. Plus d'explications sur les articles en question : Travailler le son du saxophone #1: Les sons filés et Travailler le son du saxophone #2: Les harmoniques

Octaves et quintes : Pourquoi ?

Cet exercice aide à raffermir l'embouchure, l'émission d’air et la justesse entre les registres. Le mieux c'est de le faire accompagné(e) d'un piano car la résonance du saxophone dans les cordes, c’est tout un voyage! Au clavier, l’exercice perd un peu de son intérêt sonore et contemplatif, mais reste très utile.

Octaves et quintes : Comment ?

Pour commencer : Sur le piano ou le clavier, le pied sur la sustain pedal, vous allez jouer la note qui correspond au si bémol grave de votre saxophone, soit un la bémol pour les ténors et sopranos, ou un ré bémol pour les altos et barytons. Jouez son octave en va et vient, lentement.

Maintenant jouez ces notes sur votre saxophone, toujours le pied sur la pédale, ne bougez pas la mâchoire, ouvrez la gorge, détendez-vous le larynx et poussez l'air du fin fond de vos poumons. Les deux notes doivent idéalement s’enchainer sans interruption.

Jouez ensuite le si bémol médium et le si bémol aigu, même principe. Ecoutez la résonnance dans les cordes, c'est pas planant? Vous allez ensuite faire le même exercice sur 2 octaves, soit entre le si bémol grave et le si bémol aigu.

C'est moche? C'est difficile? Tant mieux! Contiuez.

Ensuite

A présent, vous allez rajouter la 5te, soit le fa de votre saxophone. Jouez les notes au piano, jouez sur votre saxophone.

Si bémol grave et fa en va et vient, puis fa et si bémol medium, reprenez ces trois notes, puis ajoutez le fa medium, le si bémol aigu et si possible le fa aigu, en prenant soin de ne pas pincer, de sourire et de pousser l’air.

Quand vous rencontrez une difficulté entre 2 notes, ralentissez, répétez, faites attention à votre posture et à votre embouchure .

Enfin

Vous pouvez maintenant répéter l’exercice à partir du si et du do, avec leur 5te correspondante! (et aller jusqu’au mi si vous aimez vraiment ça).

LinkedIn
0
Pinterest
0

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous

Suivez-nous

Les auteurs

Pauline
Maxime
Sylvie

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous