Une femme tient un saxophone harmoniques

Travailler le son du saxophone #2: Les harmoniques

Cet article est le deuxième de la série Practice Your Own Sound. Si vous n'avez pas lu le premier exercice sur les sons filés, il est préfèrable d'y aller tout de suite car c'est un travail préliminaire important : Travailler le son du saxophone #1: Les sons filés

Les harmoniques : Pourquoi ?

Le travail des harmoniques fait se développer un timbre plus riche, un son plus large et est essentiel pour jouer correctement dans les aigus . Il est également important de les travailler pour sentir ce qu'il se passe dans le corps, un niveau du diaphragme, du larynx et du palais. Il s’agit de faire sonner isolement les harmoniques, autrement dit les fréquences qui composent une note, à partir de cette note de base.

Les harmoniques : Comment ?

Une note de base est composée de plusieurs fréquences, ou harmoniques, et le travaille consiste à faire sonner isolément ces fréquences, à décomposer la note de base.

Série des harmoniques

C’est très bruyant, et au début vraiment affreux. Vos voisins vont adorer! Vous pouvez jouer dans un placard à vêtements, ca amortira un peu…

En partant du si bémol grave, vous allez faire sonner le si bémol medium, sans changer de doigté. Tout le travail se fait avec le diaphragme et la gorge. La mâchoire ne change pas de position. Soufflez le si bémol grave forte et faites un decrescendo, n'essayez pas de garder la note grave. Une note plus aiguë devrait apparaître. Il s’agit normalement du si bémol a l’octave. Isolez cette note, gardez la et de faites un crescendo, avant de retourner au si bémol fondamental. Essayez de faire le même exercice avec tous les harmoniques de la note de base (8ve, 5te, 8ve, 3ce, 5te, 7eme mineure, 8ve…).

Vous pouvez également isoler chacun des harmoniques séparément, en faisant des allers-retours avec la note fondamentale ou l'harmonique d'avant, ou en sautant un, comme une renversement d'accord.

Vous pouvez également monter des bouts gammes en harmoniques .

Lorsqu'un harmonique ne veut pas sortir, jouez d’abord la note voulue avec son doigté originel et repassez au doigté du si bémol en gardant votre note. Recommencez autant que nécessaire, soyez patient et gentil avec vous-même, certains harmoniques vont demander un certain temps de pratique avant d'être maîtrisés!

Ensuite, faites le même exercice a partir du si et du do. Vous pouvez vous exercer à décomposer toutes les notes sans clé d’octave, mais plus elles sont hautes dans le registre et plus c’est difficile.

Tips

  • Lors de cet exercice, détendez vous. Une mâchoire crispée est votre pire ennemi.

  • Chantez la note que vous voulez atteindre, si vous l’avez en tête elle viendra plus facilement.

  • Utilisez l’accordeur et faites attention à la justesse.

  • Modifiez la pression de vos lèvre et/ou l’ouverture de votre gorge pour trouver la bonne fréquence.

  • Faites le régulierement, comme tout exercice, si vous voulez que la mémoire corporelle se développe.

Et ensuite ?

La série Practice Your own Sound n'est pas finie, il vous reste un dernier exercice crucial : le travail des octaves et des quintes. Voici l'article en question : Travailler le son du saxophone #3: Octaves et quintes

Et si vous n'avez plus le temps pour le son et voulez pratiquer la technique, voici quelques conseils pour travailler vos gammes: Comment travailler efficacement ses gammes

LinkedIn
0
Pinterest
0

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous

Suivez-nous

Les auteurs

Pauline
Maxime
Sylvie

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous