Un appareil dentaire

Jouer du saxophone ou de la clarinette avec un appareil dentaire

Dessin d'un appareil dentaire
Dessin d'un appareil dentaire

Beaucoup de joueurs d’instruments à vent ont dû porter un appareil dentaire pendant quelques années ; et la plupart d’entre eux ont sûrement été inquiets de savoir si cela allait avoir un impact important sur leur embouchure, ce qui pourrait avoir des conséquences sur leur façon de jouer et les tonalités qu’ils sont capables de produire.

Si vous lisez cet article, c’est probablement que vous ou votre enfant allez devoir vous faire installer un appareil, et que vous vous posez des questions sur l’impact que cela aura sur la pratique du saxophone ou de la clarinette.

Afin de vous aider à y voir plus clair, et pour que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles, l’équipe Syos vous a préparé quelques conseils pour jouer de votre instrument avec un appareil dentaire, pour que vous puissiez continuer à prendre du plaisir à faire de la musique.

Et on peut déjà vous dire que ce ne sera pas un handicap majeur !

Les problèmes causés par les appareils dentaires lors de la pratique d’un instrument à vent :

L’inconvénient majeur avec les appareils dentaires est que puisqu’ils sont faits de métal, ils causent très facilement des blessures à l’intérieur des lèvres. De plus, l’oscillation de l’anche peut se transférer aux bagues, causant une vive douleur au niveau des dents.

Parthenope, artiste Syos, a elle-même porté un appareil dentaire. Voici ce qu’elle nous en a dit :

J’ai joué avec un appareil pendant trois ans. Je me suis d’abord rendue compte qu’il entaillait l’intérieur de mes lèvres, mais la peau s’est vite durcie et cela ne s’est plus produit par la suite, tout allait bien. Je n’ai pas eu non plus à jouer avec une embouchure vraiment différente de la mienne. Quand on m’a enlevé l’appareil, je me suis adapté en une journée.

Un appareil dentaire aura, dans certains cas, un impact sur l’embouchure (c’est-à-dire la façon dont on positionne sa bouche autour du bec de l’instrument), puisque vous essaierez inévitablement de soulager la douleur en adoptant une position moins douloureuse, afin de pouvoir jouer plus longtemps.

En effet, afin de produire un son sur votre saxophone ou votre clarinette, vous devrez positionner votre bouche autour du bec de l’instrument de manière à pincer l’anche, afin qu’un son en sorte. Il existe deux grands types d’embouchure :

  • l’embouchure simple, la méthode classique, qui consiste à positionner sa lèvre inférieure par-dessus ses dents pour qu’elle fasse pression sur l’anche, en posant ses dents supérieures sur le bec, pour enfin sceller le pourtour de celui-ci avec sa lèvre supérieure.
Schéma d'une embouchure simple sur la clarinette
Schéma d'une embouchure simple sur la clarinette
  • l’embouchure double, est moins courante et plus technique - c’est celle qu’utilisait John Coltrane (qui avait, lui aussi, des problèmes de dentition). La technique consiste à appliquer le même principe en haut et en bas, en couvrant ainsi toutes les dents. Il devient donc évident que le fait de porterporte un appareil dentaire pourra vous causer quelques soucis.
L'embouchure double de John Coltrane
L'embouchure double de John Coltrane

Mais pas de panique ! L’humain a une force d’adaptabilité plus grande qu’on ne le croit, et vous n’êtes certainement pas l’exception qui confirmera la règle. De plus, nous sommes là pour vous aider ; voici donc quelques propositions pour répondre à ce problème :

  • Parlez-en à votre orthodontiste

Avant même de vous faire poser un appareil dentaire, dites-le à votre orthodontiste. Le praticien prendra l’information en compte lors de l’installation de votre appareil dentaire afin d’alléger le plus possible la contrainte physique qu’il cause, et vous proposera peut-être même un autre moyen de redresser vos dents.

Sachez aussi que vous devrez patienter quelques semaines avant de pouvoir jouer à nouveau. Votre dentiste ou orthodontiste est, et doit toujours être, votre premier point de contact quant à vos problèmes dentaires ; aucun site internet, aussi détaillé soit-il, ne pourra les remplacer.

Ils peuvent aussi vous aider à régler les éventuels problèmes survenant après la pose de l’appareil, une fois que vous aurez recommencé à jouer, et ajusteront votre appareil selon vos besoins. Échanger régulièrement avec votre praticien est la meilleure façon d’éviter que votre appareil dentaire vous pose problème une fois installé.

Une orthodontiste en plein travail
Une orthodontiste en plein travail
  • Utilisez de la cire orthodontique

La cire orthodontique est une solution simple et efficace contre les blessures infligées par les bagues à l’intérieur des lèvres. Appliquez la cire sur les bagues, afin de les couvrir complètement, ce qui protègera vos lèvres de toute agression. Le seul désavantage de la cire est qu’elle ajoutera à l’épaisseur de vos bagues, ce qui accentuera vos problèmes d’embouchure.

Cependant, après un petit temps d’adaptation, et puisque vous aurez moins mal en jouant, vous arriverez rapidement à trouver une embouchure confortable, et vous pourrez jouer comme vous en avez l’habitude !

Application de la cire orthodontique
Application de la cire orthodontique
  • Porter une gouttière plutôt qu’un appareil dentaire

Si cela est possible, vous pourriez porter une gouttière plutôt qu’un appareil dentaire doté de bagues.

En effet, même si cela aura toujours un certain impact sur votre embouchure, la gouttière, qui est faite d’un matériau lisse, ne vous fera pas aussi mal qu’un appareil. Vous devrez certes adapter votre embouchure, mais une fois que vous aurez trouvé une disposition qui vous convient, pas besoin de chercher plus loin.

De plus, les gouttières sont aujourd’hui très fines, ce qui limite la gêne au minimum nécessaire pour redresser vos dents de manière efficace. Bonne nouvelle pour vous !

Une gouttière
Une gouttière

Il est évident pour nous que vous vous adapterez sans problème au fait d’avoir un appareil dentaire.

De plus, apprendre à adapter votre embouchure est une qualité essentielle à la pratique du saxophone ; et il vous faudra faire le même travail dans l’autre sens lorsque l’on vous retirera l’appareil.

Cela peut paraître compliqué et décourageant au premier abord, mais pas d'inquiétude, quand on veut, on peut !

Si vous avez du mal à vous motiver à jouer du saxophone ou de la clarinette une fois votre appareil posé, vous pouvez aller voir cet article qui contient des conseils pour vous aider à y arriver.

Cela pourrait aussi être une opportunité pour vous de vous pencher sur la partie théorique du fonctionnement du saxophone, comme nous l’a indiqué Jason Moore :

Je compatis pour ces jeunes musiciens qui doivent faire face à des difficultés, mais je pense que cela représente une opportunité pour en apprendre plus sur le saxophone ainsi que ce qu’ils utilisent pour en jouer, afin de le faire sonner de façon efficace. Moins d’efforts pour de meilleurs résultats ; c’est ça l’ADN de Syos ! Un appareil dentaire ne sera jamais quelque chose de confortable avec lequel jouer, mais il ne devrait pas être douloureux.

Si vous portez un appareil ou que vous avez dû en porter un par le passé, et que vous avez des conseils pour des musiciens qui ont du mal à s’y adapter, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires sous cet article !

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous

Suivez-nous

Articles les plus populaires

Les auteurs

Pauline Eveno
Pauline Eveno
Maxime Carron
Maxime Carron
Sylvie Leys
Sylvie Leys

Ne manquez rien de l’actualité Syos ! Rejoignez-nous